S'initier aux principes d’écriture et d’enrichissement d’articles numériques.
Best-of
Initiation
2 jours - 14 heures
Paris
Identifier les sources pertinentes pour un projet en datajournalisme, interroger leur fiabilité et organiser ses recherches.
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris
Élaborer son sujet de datajournalisme pour donner les informations nécessaires à l'infographiste.
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris
Maîtriser la feuille de calcul au coeur de tout projet de datajournalisme.
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris
Mettre en place une veille efficace, vérifier les informations, débusquer les fake news.
Best-of
Initiation
2 jours - 14 heures
Paris
Identifier l'origine des informations trouvées sur le web pour déjouer fake news et tentatives de manipulation.
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris

Vérifier ses informations est une règle d'or pour tout journaliste. Elle impose encore plus de rigueur à l'heure des réseaux sociaux, des infox et des deep fakes. Cette formation apporte des réflexes à acquérir et des outils à maîtriser.

Découvrir les outils permettant d’échanger confidentiellement avec une source et de protéger son travail.
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris

La protection des sources a toujours été une préoccupation pour les journalistes. Elle devient encore plus prégnante au regard des technologies qui évoluent et rendent facilement accessibles des échanges de mails ou des données que l'on pense sécurisés. Comment garantir la confidentialité à ses sources? Comment protéger ses informations? Cette formation dresse un tour d'horizon des réflexes à acquérir, des outils à utiliser.

Poser des indicateurs sur une carte dans un projet de datajournalisme.
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris
Expliquer son sujet et convaincre un rédacteur en chef de prendre son sujet en datajournalisme.
Nouveau
Initiation
1 jour - 7 heures
Paris
Ré-apprivoiser la fonction téléphone de son smartphone pour informer vite et bien.
Nouveau
Initiation
0,6 jour - 4 heures
Paris

Paradoxalement, le téléphone est un outil indispensable pour faire tout autre chose que téléphoner. Les discussions téléphoniques diminuent au profit des mails, SMS, post. Au point que pour certains se sentent mal à l'aise dès qu'il s'agit d'avoir une conversation téléphonique à l'occasion d'une interview par exemple. cette formation donne des clés pour se préparer à un échange fructueux et riche en informations.