Le CPF, c'est quoi ?

Le CPF, c'est quoi ?

Envie de vous former grâce à votre Compte Personnel de Formation, mais vous ne savez pas comment utiliser vos heures ?
Le CFPJ vous explique tout ce qu'il y a à savoir sur le CPF.

Retrouvez ci-dessous notre guide pratique.

Le CPF, c'est quoi ?

Tout savoir sur le CPF
CPF

Pour qui ?

 

  • Peuvent prétendre au CPF, les salariés, les demandeurs d’emploi ainsi que les jeunes sortis sans qualification du système scolaire.
  • Les heures de formation peuvent être acquises à partir de 16 ans (15 ans pour les apprentis) et jusqu’ à la retraite.
  • Contrairement au DIF, le CPF est rattaché à la personne et la suit donc tout au long de sa vie professionnelle, même en cas de changement d’entreprise ou de période de chômage.

Combien ?

 

  • 24 heures de formation par an pendant 5 ans, puis 12 heures par an pendant 3 ans, dans la limite de 150 heures (pour les salariés à temps plein). L’acquisition des heures est proportionnelle au temps de travail.
  • Des abondements sont possibles.

Pour quelles formations ?

 

  • Uniquement les formations conduisant à une qualification, une certification, un accompagnement VAE ou l’acquisition d’un socle de compétences ou de connaissances.
  • Les listes officielle des formations accessibles dans le cadre du CPF sont disponibles depuis le 1er janvier 2015 et continuent d’être actualisées.

Comment ?

 

  • Grâce à un accès direct via le portail www.moncompteformation.gouv.fr
  • Depuis le 1er janvier 2015, tout salarié peut accéder librement à son CPF via le portail. Il peut consulter le nombre d’heures acquises ainsi que les listes des formations éligibles au CPF.
  • Formations accessibles en libre utilisation hors temps de travail. Pas d’autorisation d’absence à demander auprès de l’employeur. Pendant le temps de travail, l’autorisation d’absence de l’employeur est en revanche obligatoire.
  • Toute demande de formation doit être faite par le salarié : au minimum 60 jours avant le début de sa formation si celle-ci dure moins de 6 mois ; au minimum 120 jours avant le début de sa formation si celle-ci dure 6 mois ou plus.

Un accès à la formation à tout moment de sa carrière

 

  • La création du compte personnel de formation place le salarié au cœur de sa formation et lui permet de devenir un acteur à part entière de son projet de formation. C’est le salarié qui prend l’initiative d’utiliser son CPF.
  • Le CPF suit le salarié tout au long de sa carrière dès l’âge de 16 ans. Chaque année, il est alimenté automatiquement, sans action de l’employeur (avec un solde maximum de 150 heures).

Un accompagnement dans les projets d’évolution professionnelle

 

  • La création du conseil en évolution professionnelle permet au salarié d’accéder à un accompagnement dans le cadre de son projet professionnel et dans le développement de ses compétences.
  • Ce conseil est gratuit et peut être dispensé notamment par les opacif, le Pôle Emploi, Cap Emploi, l’apec, les Missions locales …

Un développement des compétences renforcé

 

  • La réforme de la formation professionnelle prévoit également la mise en place d’entretiens professionnels (menés par le manager), tous les deux ans, afin d’évaluer les possibilités d’évolution professionnelle pour le salarié au sein de son entreprise.

Donnez un nouvel élan à votre carrière grâce au CPF !

Donnez un nouvel élan à votre carrière grâce au CPF !

Retrouvez toutes nos formations éligibles au CPF

Donnez un nouvel élan à votre carrière grâce au CPF !

Fin de la période de professionnalisation au 1er janvier 2019

Fin de la période de professionnalisation au 1er janvier 2019

Financement des formations : profitez de la période de pro avant qu’il ne soit trop tard !

Fin de la période de professionnalisation au 1er janvier 2019