L’alternance by CFPJ

l'alternance au CFPJ

Envie d'apprendre un métier ?
Envier de faire une reconversion vers un autre métier ?
Découvrez nos formations en alternance (apprentissage, contrat de professionnalisation) RNCP de niveau 6 (Bac +3/4) :

• Chargé.e de communication et de relations presse
• Journaliste

L'alternance associe des périodes de formation au CFPJ et des périodes de travail en entreprise. Ce rythme permet de bénéficier de l'apprentissage d'un métier avec une mise en application immédiate pour faire de vous un pro !

l'alternance au CFPJ

QU’EST-CE QUE L’ALTERNANCE

L'alternance est un système de formation qui associe un enseignement théorique dispensé dans un centre de formation avec une pratique professionnelle au sein d'une entreprise ou d’un média.

Vous bénéficiez d’une formation qualifiante reconnue par l’Etat et la profession pour une meilleure insertion sur le marché du travail.

Statut avantageux : vous devenez salarié(e) sous statut CDD (ou CDI)

Un avantage financier : pas de frais de scolarité et formation 100% prise en charge par l’entreprise via son OPCO

Deux types de contrat d'alternance existent :

  • Le contrat de professionnalisation
  • Le contrat d'apprentissage

Publics visés

Contrat de professionnalisation

Contrat d'apprentissage

16 à 25 ans

16 à 29 ans

Demandeurs d'emploi

Personnes ayant un projet de création d'entreprise ou de reprise d'entreprise

Quel contrat avec quelle entreprise ?

Contrat de professionnalisation

Contrat d'apprentissage

Entreprises du secteur privé

Médias

EPIC (Etablissement public à caractère industriel)

Entreprises et institutions publiques

Quel salaire ? (Indication en % du smic)

Contrat de professionnalisation

Contrat d'apprentissage

70 à 80 % (100% pour les plus de 26 ans)

53 à 78% (100% pour les plus de 26 ans)

POURQUOI CHOISIR L’ALTERNANCE AU CFPJ ?

  • Toutes nos formations sont assurées par des professionnels experts, en activité
  • Une pédagogie active et axée sur la pratique (mode projet, classe inversée, mise en situation)
  • Des espaces de co-working
  • Master class et mentoring : rencontres avec des entreprises partenaires & conférences d’experts de la communication, des médias et de la transformation digitale
  • Du matériel dernière génération : studio télé, régie, radio, newsroom et caméras pour pratiquer in situ au quotidien !
  • Mobile learning : parcours MOOCs certifiants & bibliothèque VOD
  • Accompagnement personnalisé et individualisé tout au long du parcours
  • Un réseau d’alumni experts !

Découvrez nos 4 formations en alternance

Chargé.e de communication et de relations presse

Alternance Chargé(e) de communication et de relations presse

Certification enregistrée au RNCP niveau 6 (Bac +3/+4), en un an

Prérequis : Bac +2 minimum

EN SAVOIR PLUS

Alternance Chargé(e) de communication et de relations presse

Journaliste :
Presse écrite et web
Télévision et web
Radio

Alternance métiers de journalistes

Certification enregistrée au RNCP niveau 6 (Bac +3/+4), en deux ans

Prérequis : 

  • ✔ Avoir moins de 26 ans
  • ✔ Avoir plus de 26 ans et être inscrit(e) à Pôle emploi depuis plus de 6 mois

EN SAVOIR PLUS

Alternance métiers de journalistes

LE CFPJ EST CFA !

LE CFPJ propose désormais des certifications en apprentissage telle que « Chargé (e) de communication et de relations presse », Titre RNCP de niveau 6, en un an.

Votre référente apprentissage au CFPJ CFA est Bénédicte Noiré – bnoire@cfpj.com

Son rôle ? Accompagner les apprentis(ies) de manière personnalisée et adaptée à leurs besoins pour assurer le succès de leur apprentissage et l’accès à un emploi dans les meilleures conditions possibles.

Les centres de formation dispensant les actions mentionnées au 4° de l'article L. 6313-1 ont pour mission :

1° D'accompagner les personnes, y compris celles en situation de handicap, souhaitant s'orienter ou se réorienter par la voie de l'apprentissage, en développant leurs connaissances et leurs compétences et en facilitant leur intégration en emploi, en cohérence avec leur projet professionnel. Pour les personnes en situation de handicap, le centre de formation d'apprentis appuie la recherche d'un employeur et facilite leur intégration tant en centre de formation d'apprentis qu'en entreprise en proposant les adaptations nécessaires au bon déroulement de leur contrat d'apprentissage. Pour accomplir cette mission, le centre de formation d'apprentis désigne un référent chargé de l'intégration des personnes en situation de handicap ;

2° D'appuyer et d'accompagner les postulants à l'apprentissage dans leur recherche d'un employeur ;

3° D'assurer la cohérence entre la formation dispensée en leur sein et celle dispensée au sein de l'entreprise, en particulier en organisant la coopération entre les formateurs et les maîtres d'apprentissage ;

4° D'informer, dès le début de leur formation, les apprentis de leurs droits et devoirs en tant qu'apprentis et en tant que salariés et des règles applicables en matière de santé et de sécurité en milieu professionnel ;

5° De permettre aux apprentis en rupture de contrat la poursuite de leur formation pendant six mois tout en les accompagnant dans la recherche d'un nouvel employeur, en lien avec le service public de l'emploi. Les apprentis en rupture de contrat sont affiliés à un régime de sécurité sociale et peuvent bénéficier d'une rémunération, en application des dispositions prévues respectivement aux articles L. 6342-1 et L. 6341-1 ;

6° D'apporter, en lien avec le service public de l'emploi, en particulier avec les missions locales, un accompagnement aux apprentis pour prévenir ou résoudre les difficultés d'ordre social et matériel susceptibles de mettre en péril le déroulement du contrat d'apprentissage ;

7° De favoriser la mixité au sein de leurs structures en sensibilisant les formateurs, les maîtres d'apprentissage et les apprentis à la question de l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi qu'à la prévention du harcèlement sexuel au travail et en menant une politique d'orientation et de promotion des formations qui met en avant les avantages de la mixité. Ils participent à la lutte contre la répartition sexuée des métiers ;

8° D'encourager la mixité des métiers et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en organisant des actions d'information sur ces sujets à destination des apprentis ;

9° De favoriser, au-delà de l'égalité entre les femmes et les hommes, la diversité au sein de leurs structures en sensibilisant les formateurs, les maîtres d'apprentissage et les apprentis à l'égalité des chances et à la lutte contre toutes formes de discriminations et en menant une politique d'orientation et de promotion des formations qui mette en avant les avantages de la diversité ;

10° D'encourager la mobilité nationale et internationale des apprentis en nommant un personnel dédié, qui peut comprendre un référent mobilité mobilisant, au niveau national, les ressources locales et, au niveau international, les programmes de l'Union européenne, et en mentionnant, le cas échéant, dans le contenu de la formation, la période de mobilité ;

11° D'assurer le suivi et l'accompagnement des apprentis quand la formation prévue au 2° de l'article L. 6211-2 est dispensée en tout ou partie à distance ;

12° D'évaluer les compétences acquises par les apprentis, y compris sous la forme d'un contrôle continu, dans le respect des règles définies par chaque organisme certificateur ;

13° D'accompagner les apprentis ayant interrompu leur formation et ceux n'ayant pas, à l'issue de leur formation, obtenu de diplôme ou de titre à finalité professionnelle vers les personnes et les organismes susceptibles de les accompagner dans la définition d'un projet de poursuite de formation ;

14° D'accompagner les apprentis dans leurs démarches pour accéder aux aides auxquelles ils peuvent prétendre au regard de la législation et de la réglementation en vigueur.

LE CFPJ VOUS ÉCOUTE ET VOUS ACCOMPAGNE

Pendant votre parcours au CFPJ, vous pouvez avoir besoin de conseils en lien avec des problèmes de santé, de logement, de transport… ou d'une écoute pour des problèmes plus personnels. Votre référente apprentissage Bénédicte Noiré est à votre écoute et à vos côtés à tout moment. N'hésitez pas à faire appel à elle !

Par ailleurs, la Région Ile-de-France renforce son soutien aux établissements d’enseignement supérieur, aux CROUS et aux CFA durant cette période de COVID 19, en apportant des solutions qui leur permettent d'accompagner les étudiants et les apprentis et a mis en place une plateforme d'écoute et d'échange : https://ecouteetudiants-iledefrance.fr/

L'APPRENTISSAGE OUVERT À TOUS

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) favorise l'accès à des mesures d'accompagnement spécifiques en matière d'emploi et de formation pour les personnes en situation d'handicap et il existe une réglementation spécifique favorisant l'apprentissage.

Il faut donc faire une demande de RQTH auprès de la Maison Départementale des Personnes handicapées (MDPH) du département de résidence de la personne en situation de handicap.

Le dossier est ensuite examiné et la RQTH est attribuée par la CDAPH - commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées qui siège dans chaque MDPH.

Les mesures spécifiques :

  • pas de limite d'âge pour conclure un contrat d'apprentissage,
  • une année supplémentaire peut être accordée pour suivre la formation en apprentissage,
  • des aménagements au sein de la formation : mise en place de temps supplémentaire pour passer les examens, mise à disposition de matériels adaptés, d'agencements spécifiques, peuvent être mis en œuvre. Il convient de contacter le référent pôle handicap
  • des aménagements au sein de l'entreprise d'accueil permettent de faciliter l'accès au poste de travail.

Des aides financières et un accompagnement :

Il existe également des aides accordées par l'AGEFIPH pour l'apprenti en situation de handicap et pour l'entreprise qui l'emploie.

Votre contact Handicap au CFA CFPJ est Madame Marie-Béatrice VINCENT - 01 44 82 20 30

L'EXERCICE DE LA CITOYENNETÉ AU CFPJ

LE CFPJ CFA a une responsabilité particulière dans la formation de l’apprenti(e) en tant que personne et citoyen(ne). L’organisme de formation a pour mission de transmettre aux apprenti(es) les valeurs fondamentales et les principes inscrits dans la Constitution de notre pays. Elle permet à l’apprenti(e) d’acquérir la capacité à réfléchir, juger par lui-même, en même temps que le sentiment d’appartenance à la société.

L’exercice de la citoyenneté au CFPJ fait appel à :

  • à l’apprentissage et à l’expérience des principes qui garantissent la liberté de tous, comme la liberté de conscience et d’expression, la tolérance réciproque, l’égalité, notamment entre les hommes et les femmes, le refus des discriminations, l’affirmation de la capacité à juger et agir par soi-même ;
  • à des connaissances et à la compréhension du sens du droit et de la loi, des règles qui permettent la participation à la vie collective et démocratique et de la notion d’intérêt général ;
  • à la connaissance, la compréhension mais aussi la mise en pratique du principe de laïcité, qui permet le déploiement du civisme et l’implication de chacun dans la vie sociale, dans le respect de la liberté de conscience.

Ces principes sont mis en œuvre dans toutes les situations concrètes au sein du CFPJ où connaissances et valeurs s’exercent en permanence pendant les apprentissages.

Un atelier de sensibilisation est organisé en partenariat avec l’association « Dans le genre égal » sur le thème de l’égalité Homme Femme et la prévention des violences sexuelles le 21 mai 2021.

LES DROITS ET DEVOIRS DES APPRENTI(ES)

Les droits de l'apprenti(e)

L'apprenti(e) bénéficie des mêmes droits que les salarié(e)s de son entreprise d’accueil, et de dispositions légales propres à son statut d'apprenti(e) :

  • Le temps de travail : les heures de cours en CFA sont considérées comme du temps de travail et comptent dans les 35 ou 39 heures hebdomadaires.
  • La rémunération : une fiche de paie mensuelle dont le montant sera fixé en fonction de l’âge, la durée du contrat et le diplôme envisagé.
  • Le statut : salarié(e) avec une période d'essai de 45 jours, consécutifs ou non, de présence en entreprise.
  • Une protection sociale :  identique à celle des salarié(e)s de l’entreprise, y compris pendant le temps passé au CFA CFPJ. L’entreprise est par ailleurs dans l’obligation de proposer une mutuelle.
  • Droits à la retraite: capitalisation des années de formation comme des années pleines à valoir sur sa retraite.
  • Prise en charge des frais de transports en commun domicile / lieu de travail à hauteur de 50% dans les mêmes conditions que les autres salarié(e)s.
  • Congés payés : mêmes droits que les autres salarié(e)s de l'entreprise, soit 25 jours ouvrés minimum pour une année complète. Ces congés sont à prendre pendant les périodes en entreprise
  • 5 jours de congés spécifiques répartis sur la durée de la formation (en plus des congés légaux habituels) pour la préparation aux examens.

Les devoirs de l'apprenti(e)

  • Un savoir-être professionnel: démontrer son implication dans la formation ainsi que dans l'entreprise. Développer une attitude positive.
  • Le respect des règles: les règlements intérieurs de l'entreprise et du centre de formation doivent être scrupuleusement respectés ainsi que les règles d’hygiène et de sécurité (EPI).
  • Le travail et la formation: suivre les enseignements, les projets de groupes, les travaux pratiques et satisfaire au contrôle des connaissances. Se présenter à l’examen final.
  • Justification des absences: transmettre, le cas échéant, les justificatifs d'absence tels qu'ils sont définis par le code du travail. Les autres absences sont définies comme injustifiées.

Le CFPJ c'est :

  • Le spécialiste de la communication digitale, 40 ans d’innovation dans la formation des médias et de la communication.
  • La référence incontournable de l'alternance dans les médias.
  • N°1 au classement du Figaro des écoles de journalisme spécialisées en alternance, juin 2018.

Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez nous contacter : 

Tél : 07 77 95 49 27 ou 01 85 53 14 69

E-mail : alternance@abilways.com