Nouveau
Formations courtes

Réinventer le traitement de la politique

Perfectionnement
1 jour (7 heures)
Paris
Repenser le journalisme politique en cassant les codes, les habitudes et en intégrant ces sujets dans les préoccupations pragmatiques des citoyens.

Les journalistes en général sont impopulaires. Les « journalistes politiques » le sont plus encore. Le phénomène ne date pas de l'arrivée de ce qu'on appelle le « nouveau monde » avec l'élection en 2017 d'Emmanuel Macron. Mais le « dégagisme » a souvent mis dans le même sac les responsables politiques et ceux qui commentent leurs faits et gestes.

Souvent excessive, la critique du journalisme politique est pourtant parfois justifiée.

Le temps est venu de balayer devant la porte du métier, alors qu'apparaissent de plus en plus souvent des responsables politiques qui n'hésitent pas à mettre en cause directement, voire nommément, les journalistes, tels le Rassemblement national et surtout la France insoumise, tandis que les « petits nouveaux » de La République en marche fuient la presse comme la peste.

Objectifs

Pour qui ?

Prérequis

Objectifs

  • Comprendre ce qui a changé dans le monde politique pour comprendre pourquoi le journalisme politique doit se réinventer.
  • Identifier les raisons des écueils actuels du journalisme politique.
  • Explorer les sujets politiques dans une autre approche.


Pour qui ?

Journalistes tous médias.


Code dokélio : 77916

Prérequis



Compétences acquises:
A l'issue de cette formation, les participants seront capables de repenser la façon de traiter la politique, en cassant des codes, les habitudes et en raccrochant ces sujets à l'évolution de la société.

Programme

Réinventer le traitement de la politique

Identifier les périls à combattre

  • Le règne des éditorialistes : bien plus visibles qu'auparavant avec l'avènement des chaines d'information et la multiplication des émissions de débats. Or le public confond souvent celui ou celle qui pérore de tout sur les plateaux avec le « rubricard » obscur et le débutant qui tend le micro sur une chaîne d'info en continu.
  • L'éternel risque de l'entre soi et de la « connivence », avec sa part de fantasmes.
  • Le mépris parisien à l'égard des sujets émergents dans les régions (Cf. l'exemple du mouvement des Gilets jaunes).
  • Le règne du clic à tout prix, de la vitesse, et donc le risque accentué de fake news.
  • Les limites du « 3 questions à… ».
  • La multiplication des demandes de « off » qui donne des articles où 75% des sources sont anonymes avec des codes qui éloignent le lecteur : « un haut gradé de la Macronie », « un proche de Beauvau », « un familier du château », « un visiteur du soir… ».
  • Penser que la politique n'intéresse pas les citoyens.
  • Exemples dans la presse du jour, sur les sites d'information, sur Twitter.
  • Analyses de cas. 

Inventer des recettes

  • Mieux connaître et comprendre les mouvements du pays.
  • Pouvoir toujours être capable de répondre à l'interlocuteur politique sans tomber dans la polémique ou les fake news. (Exemple parmi d'autres : quand Marine Le Pen, sur France 2, affirme que le vaccin contre la rougeole était obligatoire depuis longtemps, personne ne lui réplique que c'est faux).
  • Oublier Paris, prendre le temps et se donner les moyens d'aller sur le terrain le plus souvent possible.
  • Sortir de la « petite phrase » et de l'événement vu par le petit bout de la lorgnette.
  • Faire du fond, creuser les sujets, tenter de comprendre la France pour mieux expliquer la politique.
  • Oublier le « journalisme politique » : être aussi capable de traiter l'économie, connaître un peu de sociologie et de démographie.
  • Ne pas se contenter d'aller salle des quatre colonnes à l'Assemblée, dans les congrès, aux journées parlementaires.
  • Ne pas se contenter de déjeuner chaque midi avec un politique.

 Intervention de journalistes et d'un politologue


Homologations

Réinventer le traitement de la politique
Ref
4804620
Tarif
800€ HT

Prochaines sessions

Le choix de la session vous sera demandé lors de votre inscription.

Paris
Prochaines sessions
21 janv. 2020
21-01-2020
21-01-2020
21 avr. 2020
21-04-2020
21-04-2020
17 sept. 2020
17-09-2020
17-09-2020
02 déc. 2020
02-12-2020
02-12-2020
02 mars 2021
02-03-2021
02-03-2021
Cette formation vous intéresse ?